Les 16 raisons d’adorer 2016

Curiosité, reflexions et panorama du digital
Suivez moi sur

Les 16 raisons d’adorer 2016

Par jyantigny   /     Jan 22, 2016  /     Culture digitale  /     

Happyness-Hashtagmachine

Nous avons peut être été sévère avec 2015 dans notre article précédent. Mais comme nous ne sommes pas à une contradiction près, nous avons décidé de vous refaire le coup de la liste (pour ceux qui ont manqué l’épisode 1, n’hésitez pas lire notre top de troll). Cette fois-ci, lunettes roses sur le nez, nous n’avons vu que du positif. Bienvenue en 2016 avec Hashtag Machine !

1. Parce que nous sommes entouré de la crème des professionnels
#hashtagderemerciementspour

  • AND Digital, l’agence qui gère les projets web mieux que toutes les web agencies réunies 😉
  • Magali Thépot, la consultante qui connait les problématiques e commerce mieux que quiconque
  • La CCI de Bayonne qui n’hésite pas à faire intervenir des bordelais dans le Pays Basque (chapeau bas M Péres)
  • Mélanie Sevilla,  la consultante en stratégie medias qui va conquérir le Sud-Ouest
  • ActifRéso : les meilleurs conseils en stratégie de réseautage. Un grand merci Catherine Sarnow.
  • Nicolas Domenech : le concepteur rédacteur qui manie les mots avec beaucoup d’aisance et de patience
  • Béatrice Vendeaud, Présidente de l’APACOM, pour la confiance qu’elle nous accorde.

2. Parce que les conférences de la CCI de Bayonne sont les meilleures (#specialekassededi)!
#simplicitéetbonnehumeur Ça fait du bien de parler digital, chasse à la palombe et pêche à la mouche dans un même repas (même si on ne pêche pas et si on ne chasse pas,  en tout cas pas ce gibier là… #humour). C’est ça la marque de fabrique des mardis de la performance numérique de Frédéric Péres : de la simplicité, du pratico pratique et de la bonne humeur.

3. Parce qu’il va y avoir encore  plus d’événements de qualité en Aquitaine :
#elevationdelesprit

  • Le CATS (Cluster Aquitain du Transmedia Storytelling)  nous prépare un story hackaton brand content aux petits oignons
  • L’APACOM (toujours avec le Club de la Com) nous prépare  des Trophées de la com version grande région
  • L’ADI lance son Forum de la transformation numérique le 28 janvier prochain…

Et ce n’est que le début ! Nous sommes déjà impatient de la suite…

4. Parce que nous allons enfin comprendre à quoi sert la FrenchTech… ou pas.
#lumieresur Vous l’avez compris, 1 an après un lancement en fanfare, nous n’avons pas vraiment encore compris ce que cela était supposé apporter. Mais comme nous sommes curieux et que l’esprit collaboratif du concept nous plaît bien, nous vous donnons le lien pour en savoir plus : le site officiel

5. Parce que ça va être l’année du mobile… ou pas.
#enfin La revue Influencia y consacrait déjà un numéro en 2012 (que nous vous recommandons chaudement). On a jusqu’au 30 mars pour voir ce que les prédictions nous réservent. D’ici là, nous vous proposons une petite sélection en mode #veille :

  • Les 5 tendances sur Instagram pour 2016  ici
  • Les prévisions marketing pour 2016 ici
  • Les tendances du webdesign ici
  • Les tendances de l’identité visuelle ici
  • ou encore les tendances conso ici

6. Parce que nous auront toujours des barres de rires avec #retirezmoiphotoshop.
#lewebcestfun Retirezmoiphotoshop, c’est un peu la définition de notre humour : potache et décalé. Comme on dit chez nous, « c’est con mais c’est bon ! ». Voyez par vous-même :

retirezmoiphotoshop--hashtagmachine

Vous pouvez aussi retrouver chaque semaine la selection de Topito.

7. Parce que nous avons de beaux projets dans les cartons…
#attentionteasing Rendez-vous au printemps pour en savoir plus. D’ici là, vous pouvez d’ores et déjà voir quelques réalisations sur notre site

8. Parce que nous avons un métier passionnant. C’est un vrai terrain de jeu !
#momentverite Notre métier, c’est notre passion. C’est un mélange permanent entre apprentissage et évangélisation. Nous travaillons avec des gens de différents horizons, nous découvrons de nouveaux produits et surtout, nous co-construisons. Et ça, ça n’a pas de prix !

9. Parce que nous allons continuer à perpétuer les lois du web.

#geekattitude Chez nous, on « troll for the lol » : pas de mauvais esprit, que du décalé. Donc, si vous nous croisez sur les réseaux sociaux et que nous avons l’air méchant, ce n’est pas nous, c’est notre double maléfique :).

10. Parce que nous allons continuer à apprendre de nouvelles expressions grâces aux étudiants.
#jeunisme Nous n’aurons enfin plus le seum face à nos enfants.

oklm- Hashtag Machine

11. Parce que nous allons continuer à voir la communication comme un jeu avec une bonne dose de bon sens.
#baslesmasques Et oui, pour nous, c’est un jeu : nous aimons tester, chercher et trouver la manière la plus efficace de parler à vos cibles. D’ailleurs, si c’est trop facile, nous sommes comme nos étudiants, nous nous lassons :)/

12. Parce que nous sentons que les choses vont bouger… Et en bien !
#bisounours Après un début d’année placé sous le signe de « ilnevautmieuxpasavoir69ansen2016 », nous vous prédisons une année pleine de rebondissements,  de perspectives enthousiasmantes et de belles rencontres. En tout cas, c’est que nous a prédit Barack. Et nous, on kiffe Barack !

13. Parce que le temps de la collection d’outils est révolu.
#maturite Avec la maturité des technologies et les usages consommateurs, la vision cross canal est obligatoire. Finie la superposition d’outils de com sans vision globale. En tout cas, chez nous, il n’en est pas question, c’est anti amplification d’expériences. Et ouais !

14.  Parce ça va encore être une année pleine de buzzword.
#onvabiensemarrer Nous ne savons pas pour vous, mais nous, nous sommes impatients de voir quel sera le prochain buzzword. Le concours commence d’ailleurs dès maintenant avec les interviews du Journal du Net. Spéciale dédicace à Frédéric Mazzella (Blablacar), avec le mot : plateformisation. Nous, on croit à la bedification ! #SE01E01

15. Parce que internet fait évoluer notre langage.
#instantserieux Savez-vous que nous sommes en train de vivre une période importante de l’évolution de notre langage ? Et oui, le kikoolol est sur le point d’être remplacé par l’Emoji. Le journal Les Echos a écrit un excellent article à ce sujet (A lire ici ou en version webdoc ici). Et ce qui est encore plus dingue, c’est qu’il y en a même certains qui ont retranscrit des films entiers en Emoji. Nous, on adore !

biglebowskemoji---hashtagmachine

Pour les plus curieux, l’histoire entière est ici
Pour ceux qui veulent la traduction, c’est ici

 

16. Parce que 2016 est une année placée sous le signe de la rencontre et de la fraternité. Toute l’équipe d’Hashtag Machine vous souhaite une très belle année et espère avoir le plaisir de renforcer les liens déjà créés avec vous.

Très bonne année 2016 !

 

Les commentaires sont fermés